Le blog

Portée de la lettre d’intention d’une société mère à sa filiale : obligation de moyen ...

Publié le : 16/08/2019 16 août Août 2019
La société mère qui s'engage à apporter son soutien à sa filiale pour qu'elle puisse restituer une somme obtenue en dommages-intérêts en cas d’infirmation du jugement s'engage à un tel résultat.

Le tribunal de commerce de Paris a condamné la société S. à verser à la société B. la somme de 800.000 € de dommages-intérêts pour rupture abusive des contrats de distribution.
La société S. a saisi le premier président d'une cour d'appel d'une demande de suspension de l'exécution provisoire dont était assortie cette décision. La société B., qui s'opposait à cette demande, a produit aux débats une lettre d'intention de sa société mère, stipulant : "En notre qualité d'associé majoritaire (…) au travers de nos différentes participations nous ne pouvons que nous réjouir de la décision ayant été rendue (…) par le tribunal de commerce. (...) vous avez sollicité de notre part que nous vous confirmions par écrit notre soutien dans le cadre de ce contentieux ; ce à quoi nous pouvons répondre favorablement sans aucune difficulté. [Notre] société (…) a toujours apporté son soutien ' y compris financier ', notamment par avances réalisées en compte courant d'associé. Nous vous confirmons bien volontiers que [notre société] continuera à soutenir [votre société] dans le cadre du contentieux l'opposant à [la société S.] et ce même si, par extraordinaire, la cour d'appel de Paris devait infirmer le jugement rendu par le tribunal de commerce (…), obligeant votre société à restituer en tout ou en partie, la somme de 800000 € concernée".
La cour d'appel de Paris a infirmé le jugement et condamné la société B. à restituer à la société S. la somme de 800.000 €.La société B. a été mise en liquidation judiciaire.La société S. a assigné la société mère en responsabilité, sur le fondement de l'article 1382 du code civil, devenu article 1240.
Dans un arrêt du 19 septembre 2017, la cour d'appel de Versailles accueille la demande de la société S.Elle a analysé la portée de la lettre d'intention de la société mère et a recherché la commune intention des parties en tenant compte du contexte judiciaire dans lequel elle avait été produite.Elle a retenu que la société mère s'était engagée à apporter son soutien à sa filiale pour qu'elle puisse restituer à la société S. la somme de 800.000 €, dans le cas d'une décision à venir sur le fond du litige infirmant la condamnation de première instance, faisant ainsi ressortir qu'elle s'était engagée à un tel résultat.
La Cour de cassation valide le raisonnement de la cour d'appel et rejette le pourvoi de la société mère, le 3 juillet 2019.

- Cour de cassation, chambre commerciale, 3 juillet 2019 (pourvoi n° 17-27.820 - ECLI:FR:CCASS:2019:CO00581), société Groupe Duval venant aux droits de la société Imfined c/ SA SPBI - rejet du pourvoi contre cour d'appel de Versailles, 19 septembre 2017 - https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriJudi.do?oldAction=rechJuriJudi&idTex...
- Code civil, article 1240 - https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=AA82A3194E6433...

Historique

<< < ... 33 34 35 36 37 38 39 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.