Le blog

Urbanisme : toute innovation ne caractérise pas forcément un projet innovant

Publié le : 03/03/2023 03 mars mars 03 2023

Le Conseil d'Etat a jugé que, dans le cadre d'une construction nouvelle permise par le PLU de Paris, toute innovation n'était pas forcément synonyme de projet innovant.La maire de Paris a accordé, par un arrêté du 14 décembre 2018, à l'office public de l'habitat Paris Habitat un permis de construire pour la réalisation d'un ensemble immobilier. Une association locale a saisi le juge administratif en annulation de cet arrêté.
Le tribunal administratif de Paris, dans un jugement rendu le 7 janvier 2021, a prononcé l'annulation de l'arrêté du 14 décembre 2018.
Le Conseil d'Etat, dans un arrêt rendu le 13 janvier 2023 (requête n° 450446), confirme la décision de première instance. Les magistrats de la Haute juridiction administrative indiquent qu'aux termes de l'article UG 11.1.3 du règlement du plan local d'urbanisme (PLU) de la ville de Paris, les constructions nouvelles doivent s'intégrer au tissu urbain existant, en prenant en compte les particularités des quartiers, celles des façades existantes et des couvertures. L'article UG 11.1 énonce, cependant, que peuvent être autorisées des constructions nouvelles permettant d'exprimer une création architecturale et qui n'imposent pas que soit refusée une autorisation de nature à porter atteinte au caractère des lieux avoisinants. De même, les dispositions du paragraphe 4 du point UG 11.1.3 relatives aux matériaux n'interdisent pas l'emploi de matériaux, ou de teintes, différents de la pierre calcaire ou du plâtre, et admet le recours à des matériaux innovants en matière d'aspect des constructions. Pour le Conseil d'Etat, il résulte de ces dispositions qu'elles permettent à l'autorité administrative de délivrer une autorisation de construire pour édifier une construction nouvelle présentant une composition différente de celle des bâtiments voisins et recourant à des matériaux et teintes innovants, dès lors qu'elle peut s'insérer dans le tissu urbain existant.
En l'espèce, le juge administratif avait notamment relevé que les constructions imposantes en béton projetées auraient entrainé la densification massive d'une parcelle offrant jusqu'alors un espace de verdure dans le quartier et n'exprimaient aucune création architecturale. Le tribunal administratif avait également estimé que le projet ne présentait pas de caractère innovant et ne s'intégrait pas de manière harmonieuse aux lieux avoisinants, constitués en majorité d'immeubles en pierre ou recouverts d'un parement de pierre dont la surface construite est inférieure à la moitié de celle du terrain. Par ailleurs, le Conseil d'Etat précise, d'une part, que le juge administratif n'était pas tenu de regarder tout projet de construction nouvelle comme exprimant, pour ce seul motif, une création architecturale. D'autre part, il n'était pas non plus tenu de regarder toute innovation comme caractérisant, par elle-même, un projet innovant. Le Conseil d'Etat rejette la requête.

Historique

<< < ... 15 16 17 18 19 20 21 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.