Le blog

PSE : remboursement des allocations chômage par l'employeur fautif

Publié le : 15/10/2019 15 octobre Oct. 2019
Le remboursement par l'employeur aux organismes intéressés de tout ou partie des indemnités de chômage versées au salarié licencié peut être ordonné en cas de nullité du licenciement pour insuffisance des moyens du plan de sauvegarde de l'emploi.

Le tribunal de commerce de Paris a ouvert une procédure de redressement judiciaire à l'égard d'une société, convertie en liquidation judiciaire. Le liquidateur a élaboré un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) et procédé au licenciement pour motif économique de l'ensemble des salariés. Ceux-ci ont saisi la juridiction prud'homale de demandes en paiement de sommes au titre notamment d'indemnité de licenciement nul ou sans cause réelle et sérieuse, et du manquement à l'obligation de formation.
La cour d'appel d'Aix-en-Provence a condamné le liquidateur judiciaire à rembourser les indemnités de chômage versées par Pôle emploi aux salariés à compter du jour des licenciements, et dans la limite de six mois.
Le liquidateur s'est pourvu en cassation, faisant valoir que le remboursement à Pôle emploi des indemnités de chômage peut être ordonné lorsqu'il est constaté que le licenciement ne repose pas sur une cause réelle et sérieuse, mais non lorsque sa nullité est prononcée. Or, la cour d'appel a retenu la nullité des licenciements des salariés pour insuffisance des moyens du PSE.
La Cour de cassation considère, dans un arrêt du 10 juillet 2019, que la cour d'appel, qui a prononcé la nullité des licenciements, intervenus en mai 2011, sur le fondement de l'article L. 1235-11 du code du travail, auquel renvoie l'article L. 1235-4 de ce code, a légalement justifié sa décision.

- Cour de cassation, chambre sociale, 10 juillet 2019 (pourvois n° 17-22.821 à 17-22.998 - ECLI:FR:CCASS:2019:SO01114 ), SCP Bécheret - EY. - OK. - Q. - ZE. (BTSG²), prise en la personne de M. Q. en sa qualité de liquidateur judiciaire de la société Etablissements J. GH. AR. c/ société IP, Unédic délégation AGS CGEA Ile-de-France Ouest et M. X. et a. - rejet du pourvoi contre cour d'appel d'Aix-en-Provence, 16 juin 2017 - https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriJudi.do?oldAction=rechJuriJudi&idTex...
- Code du travail, article L. 1235-11 (applicable en l'espèce) - https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=496F9CBA7CD505...
- Code du travail, article L. 1235-4 (applicable en l'espèce) - https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=496F9CBA7CD505...

Historique

<< < ... 26 27 28 29 30 31 32 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.