Le blog

Précision sur la preuve de la continuité de l'affichage d'un permis de construire

Publié le : 27/03/2020 27 mars mars 2020
Le juge doit apprécier la continuité de l'affichage d'un permis de construire en examinant l'ensemble des pièces qui figurent au dossier qui lui est soumis. Le demandeur doit apporter des éléments de nature à mettre en doute la continuité de l'affichage. 

Un habitant d'une commune en obtient un permis de construire le 6 mai 2014. Celui-ci a pour objet de régulariser des travaux de construction d'une villa individuelle. Le voisin du projet a demandé au tribunal administratif d'annuler pour excès de pouvoir l'arrêté de délivrance du permis de construire délivré par le maire de la commune.
Le tribunal administratif de Nice, dans un jugement rendu le 22 mars 2018, a décidé d'annuler l'arrêté du 6 mai 2014. Le tribunal administratif a notamment considéré que la requête était acceptable en termes de délai de prescription. Celle-ci avait effectivement été formulée le 29 août 2014, alors que le délai de contestation prévu en la matière par l'article R. 600-2 du code de l'urbanisme n'est que de deux mois. Néanmoins, le défendeur n'avait pas été en mesure de prouver l'affichage continu du permis de construire litigieux. Or ce délai court "à compter du premier jour d'une période continue de deux mois d'affichage sur le terrain".La commune et le défendeur ont tous les deux formé un pourvoi devant le Conseil d'Etat.
Le Conseil d'Etat, dans un arrêt rendu le 19 décembre 2019, décide d'annuler le jugement de première instance.En effet, selon lui, "le juge doit apprécier la continuité de l'affichage en examinant l'ensemble des pièces qui figurent au dossier qui lui est soumis". En outre, le tribunal avait décidé d'attribuer la charge de la preuve de la continuité de l'affichage au défendeur.Or en l'espèce, celui-ci n'avait apporté aucun "élément de nature à mettre en doute qu'il avait été maintenu pendant une période continue de deux mois".Le Conseil d'Etat annule donc le jugement de première instance et décide de renvoyer les parties devant le tribunal administratif de Nice.

- Conseil d’Etat, 1ère chambre, 19 décembre 2019 (requête n° 421042 - ECLI:FR:CECHS:2019:421042.20191219) - https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriAdmin.do?oldAction=rechJuriAdmin&idT...
- Code de l'urbanisme, article R. 600-2 - https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT00000607...

Historique

<< < ... 52 53 54 55 56 57 58 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.