Le blog

La nouvelle Stratégie nationale pour la mer et le littoral en consultation

Publié le : 12/10/2023 12 octobre oct. 10 2023

Le gouvernement soumet à consultation jusqu'au 27 octobre 2023 le projet de Stratégie nationale pour la mer et le littoral (SNML) pour la période 2023 à 2029.Le nouveau projet de Stratégie nationale pour la mer et le littoral (SNML), soumise à consultation publique du 25 août au 27 octobre 2023, a identifié quatre grandes priorités identifiées : la transformation du secteur vers la neutralité carbone à l'horizon 2050, la protection et la restauration environnementales en prenant en compte la biodiversité, la volonté d'approfondir l'équité d'ici à 2030 et le développement d'une économie maritime durable.
Ces priorité sont déclinées en 18 grands objectifs, associés à des indicateurs de suivi et cartes de références et comportant chacun un certain nombre de mesures à mettre en œuvre :- offrir une planification intégrée et globale pour les politiques maritimes et littorales ;- atteindre le bon état écologique et restaurer la biodiversité marine et littorale avec des outils adaptés ;- valoriser le patrimoine littoral et maritime .- assurer la protection de la zone littorale grâce à une action cohérente/coordonnée entre bassins versants et façades maritimes pour assurer une eau de qualité et réduire les pressions de la terre vers la mer ;- atténuer les effets du changement climatique et accompagner l'évolution du trait de côte ;- bien vivre sur le littoral et recomposer le modèle d'attractivité des littoraux ;- promouvoir l'innovation technologique et numérique pour des activités performantes et un meilleur partage des connaissances ;- soutenir l'effort de recherche et de connaissances au service des politiques publiques maritimes et des territoires ;- affirmer la dimension sociale et durable des activités maritimes et consolider les formations initiales et continues pour répondre à l'évolution des besoins ;- lutter contre dumping social (enjeu de mise en œuvre nationale et internationale) ;- soutenir et promouvoir un modèle de pêche durable et une aquaculture performante pour assurer notre souveraineté alimentaire ;- accélérer la contribution des ports à la décarbonation de l'économie et des transports et promouvoir Ieurs performances environnementales ;- développer les énergies marines renouvelables pour contribuer à la neutralité carbone 2050 avec un objectif de 18 GW mis en service en 2035 ;- accompagner les filières maritimes dans la transition vers la neutralité carbone à horizon 2050 et sécuriser l'approvisionnement en ressources minérales non énergétiques dans un cadre de gestion durable ;- porter des positions ambitieuses pour le maritime en développant des coopérations ;- accompagner le développement de l'économie bleue outre-mer, selon les particularités et les atouts de chacun ;- renforcer l'ancrage territorial de la gouvernance maritime et sa capacité de proposition au service des politiques maritimes ;- disposer des moyens de mise en œuvre de la stratégie.
 

Historique

<< < ... 13 14 15 16 17 18 19 ... > >>