Le blog

Indemnisation intégrale d'un représentant syndical discriminé

Publié le : 09/01/2020 09 janvier Janv. 2020
Un employeur a été condamné à indemniser intégralement un représentant syndical discriminé. La classification interne de l'entreprise ne permettait qu'une appréciation totalement subjective des compétences du salarié.

D'après une information parue dans le quotidien "Les Echos", la cour d’appel de Versailles a condamné un employeur pour discrimination syndicale dans un arrêt du 19 décembre 2019.
En l'espèce, un ingénieur, représentant syndical, a poursuivi son employeur soutenant qu'il faisait l'objet de discriminations.
Les juges se sont intéressés à la classification interne de l'entreprise.Ils ont regardé l'évaluation de carrière de l'ingénieur, "non pas par rapport aux autres salariés situés au même niveau que lui au moment de la plainte, mais par rapport à ceux entrés au même moment que lui dans l'entreprise à un poste similaire" (méthode Clerc).Et ils ont constaté que le plaignant était moins bien traité que ses collègues.Ils ont précisé que l'entreprise n'a pas fourni les "éléments objectifs et matériellement vérifiables" justifiant les différences de traitement. Les juges ont estimé que cette classification "laisse place à une appréciation totalement subjective des compétences du salarié, de sorte que le passage d'un grade à l'autre reste à la discrétion de l'employeur".
Les juges ont rappelé que "la réparation intégrale d'un dommage oblige à placer celui qui l'a subi dans la situation où il se serait trouvé si le comportement dommageable n'avait pas eu lieu". Ainsi, ils ont retenu que, "au vu de l'ancienneté acquise dans ses fonctions et au regard du panel de comparaison", l'employeur devrait verser 180.000 € au salarié.
Enfin, la CA a ajouté que "l'existence d'une discrimination syndicale n'est pas nécessairement liée à la détention de mandats de représentation au sein de l'entreprise et peut n'être liée qu'aux engagements syndicaux du salarié concerné".

- Cour d’appel de Versailles, 19 décembre 2019, société SAP France

Historique

<< < ... 15 16 17 18 19 20 21 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.