Le blog

Harcèlement moral au travail : la présomption du salarié

Publié le : 19/03/2020 19 mars Mars 2020
Les éléments matériels apportés par le salarié pour faire présumer son harcèlement moral doivent être appréciés dans leur ensemble. 

Une journaliste s'estime victime de discrimination et harcèlement moral. Le 27 janvier 2016 elle est licenciée pour faute grave.
Le 12 février 2018, la cour d'appel de Saint-Denis de la Réunion la déboute de sa demande en indemnisation du préjudice moral pour harcèlement. Le pourvoi est formé par l'employeur, puis un pourvoi incident est formé par la salariée. Celle-ci critique l'arrêt pour n'avoir pas qualifié son harcèlement moral au vu des éléments matériels qu'elle a apportée, tels que la non application de la convention collective des journalistes, l'imposition d'une cohabitation dans son logement de fonction et le changement d'horaires de travail. L'employeur fournit des explication pour chaque argument. Il argue avoir immédiatement appliqué la convention collective après en avoir été avisé par la direction du travail, avoir imposé la cohabitation pour permettre au tiers de s'abriter d'un cyclone frappant l'île et d'avoir disposé de son pouvoir de direction pour modifier les horaires de la salariée.
Le 12 février 2020, la Cour de cassation casse partiellement l'arrêt. Au visa des articles L. 1152-1 et L. 1154-1 du code du travail, elle précise que la cour d'appel aurait dû apprécier si les éléments matériellement établis par la salariée dans leur ensemble laissaient présumer l'existence d'un harcèlement moral. Dans l'affirmative, elle aurait ensuite dû apprécier les éléments de preuve fournis par l'employeur pour démontrer que ces faits étaient étrangers à tout harcèlement. Or, les juges du fond ont apprécié chaque élément invoqué par la salariée séparémment et violé ainsi les textes visés.

- Cour de cassation, chambre sociale, 12 février 2020 (pourvoi n°18-15.045), société Free Dom c/ Mme X., Syndicat national des journalistes - cassation partielle de cour d'appel de Saint-Denis de la Réunion, 12 février 2018 (renvoi devant la cour d'appel de Saint-Denis de la Réunion, autrement composée) - https://www.actuel-expert-comptable.fr/sites/default/files/article-files/arre...;
- Code du travail, article L. 1152-1 - https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI0000069...
- Code du travail, article L. 1154-1 - https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI0000069...

Historique

<< < ... 9 10 11 12 13 14 15 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.