Le blog

CEDH : révocation d’une procureure anti-corruption critiquant des réformes menaçant ...

Publié le : 12/05/2020 12 mai mai 2020
Un procureur anti-corruption ne peut pas être révoqué parce qu’il critique des réformes législatives menaçant l’indépendance des magistrats.

La procureureprincipale de la Direction nationale anticorruption en Roumanie a été révoquée avant la fin de son mandat.Elle soutient qu’il a été mis fin à ses fonctions à la suite de critiques qu’elle avait formulées, en sa qualité professionnelle, contre les réformes législatives en matière de corruption et touchant la magistrature.Elle soutient également qu’elle a été privé d’un accès à un tribunal concernant cette révocation disciplinaire.
Dans un arrêt du 5 mai 2020 (requête n° 3594/19), la Cour européenne des droits de l’Homme juge que la requérante n’a aucun moyen d’attaquer en justice sa révocation puisqu’une telle procédure n’aurait permis d’examiner le décret présidentiel que sur la forme et non sur ses prénteions au fond, selon lesquelles elle avait été révoquée à tort parce qu’elle avait critiqué la réforme législative en matière de corruption.
La CEDH juge également que le droit à la liberté d’expression de la requérante a été violé au motif qu’elle a été révoquée à cause de critiques qu’elles avaient faites dans l’exercice de ses fonctions au sujet d’une question d’intérêt public. L’une de ses tâches en tant que procureur prinicpale anticorruption était d’exprimer son opinion sur les réformes législatives susceptibles d’avoir des conséquences sur la magistrature et sur l’indépendance de celle-ci, ainsi que sur la lutte anticorruption.
La révocation prématurée de la requérante était donc contraire au but même du maintien de l’indépendance judiciaire et a dû avoir un effet dissuasif sur elle et sur les autres procureurs et juges pour ce qui est de leur participation aux débats publics sur les réformes législatives touchant la magistrautre et l’indépendance de la justice.

- Communiqué de presse n° CEDH 123 (2020) de la CEDH du 5 mai 2020 - La Roumanie a violé les droits de la procureure principale de la direction anticorruption en révoquant celle-ci avant la fin de son mandat - http://hudoc.echr.coe.int/fre?i=003-6688429-8898921
- CEDH, 4ème section, 5 mai 2020 (requête n° 3594/19 - ECLI:CE:ECHR:2020:0505JUD000359419), Kövesi c/ Roumanie - http://hudoc.echr.coe.int/fre?i=001-202415

Historique

<< < ... 17 18 19 20 21 22 23 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.