Le blog

Harcèlement moral au travail : la preuve de l'employeur

Publié le : 09/04/2020 09 avril avr. 2020
Les éléments de preuve apportés par l'employeur pour justifier l'extranéité à tout harcèlement moral doivent porter sur l'ensemble de ses agissements.  

Un salarié saisit la juridiction prud'homale d'une demande de résiliation de son contrat de travail et en paiement d'indemnités pour harcèlement moral. A l'issue de deux examens par le médecin du travail, il est licencié pour inaptitude et impossibilité de reclassement.
Le 12 septembre 2018, la cour d'appel de Paris le déboute de sa demande en indemnisation pour harcèlement. Elle relève que les faits invoqués par le salarié faisaient présumer un harcèlement moral. Puis, admet que l'employeur justifiait de faits objectifs étrangers à tout harcèlement lorsqu'il plaidait avoir tenu compte de la contestation du salarié lorsqu'il lui a demandé de modifier par avenant la durée du travail et ses horaires. Enfin, elle considère que l'aggression subie le 7 août 2013 par le salarié ne pouvait constituer un harcèlement moral, étant un fait unique.
Le 12 février 2020, la Cour de cassation casse partiellement cet arrêt au visa des articles L. 1152-1 et L. 1154-1 du code de travail. Elle rappelle qu'en cas d'harcèlement moral, le salarié doit établir des faits permettant de présumer son existence. L'employeur doit ensuite justifier l'ensemble de ses agissements par des éléments objectifs étrangers à tout harcèlement.Or, les juges du fonds violent les textes visés en considérant que l'un des agissement était justifié par ces éléments objectifs et que, par conséquent, l'autre n'était qu'un agissement isolé qui ne pouvait constituer un harcèlement. 

- Cour de cassation, chambre sociale, 12 février 2020 (pourvoi n° 18-21.119 - ECLI:FR:CCASS:2020:SO00182) - cassation partielle de cour d'appel de Paris, 12 septembre 2018 (renvoi devant la cour d'appel de Paris, autrement composée) - https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriJudi.do?oldAction=rechJuriJudi&idTex...
- Code du travail, article L. 1152-1 - https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI0000069...
- Code du travail, article L. 1154-1 - https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI0000069...

Historique

<< < ... 36 37 38 39 40 41 42 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.