Le blog

Faire face à l'épidémie de Covid-19 : adoption au Sénat

Publié le : 20/03/2020 20 mars Mars 2020
Les projets de loi instaurant l’état d’urgence sanitaire et prévoyant des mesures d’urgence économique et d’adaptation à la lutte contre l’épidémie de Covid 19 ont été adoptés par les sénateurs.

Lors du Conseil des ministres du 18 mars 2020, deux projets de loi d'urgence, l'un organique, l'autre ordinaire, pour faire face à l'épidémie de Covid-19, ont été présentés. Ils ont été déposés le même jour au Sénat.
Le projet de loi ordinaire comprend trois titres :
Le titre I er est consacré aux report du second tour des élections municipales.
Concernant les communes où les conseillers municipaux élus au premier tour le demeurent, le projet de loi précise les règles applicables pendant la période intermédiaire entre les deux tours.Le même report est décidé pour l’élection des conseillers à l’Assemblée des Français de l’étranger. Le titre II porte sur l’état d’urgence sanitaire.
Outre le pouvoir de police générale du Premier ministre et l’article L. 3131-1 du code de la santé publique qui permet au ministre de la santé de prendre, en cas de "menace" d’épidémie, "toute mesure pour protéger la santé de la population", il est créé, pour les catastrophes sanitaires très graves, un régime d’état d’urgence sanitaire qui permet de fonder toute mesure réglementaire ou individuelle limitant certaines libertés afin de lutter contre l’épidémie. Le titre III porte sur les mesures d’urgence économique et d’adaptation à la lutte contre l’épidémie de Covid 19.
Ce titre comporte 43 habilitations à prendre des mesures par ordonnance. Il s'agit :- de mesures économiques et sociales : soutien à la trésorerie des entreprises, aide directe ou indirecte aux entreprises, limitation des ruptures des contrats de travail, utilisation des congés payés, simplification du droit des procédures collectives, sursis aux factures d’eau et d’électricité pour les très petites entreprises, etc. ;- de mesures de nature administrative ou juridictionnelle pour adapter les délais légaux, les règles de procédure pénale à peine de nullité, les convocations des assemblées générales des sociétés ou des syndics de copropriété ;- des habilitations pour faciliter la garde des enfants dans le contexte de fermeture des structures d’accueil du jeune enfant. Une attention particulière est portée aux personnes les plus fragiles avec par un exemple la prolongation de la trêve hivernale pour surseoir aux expulsions locatives. De même, la loi comporte des mesures pour les personnes en situation de handicap permettant d’adapter les conditions d’organisation de l’offre médico-sociale et d’éviter les ruptures de droit.
Enfin, sont insérées des dispositions pour assurer la continuité du fonctionnement des organes des collectivités territoriales.Ce titre proroge de manière générale de quatre mois tous les délais pour prendre des ordonnances prévues dans des lois déjà votées.
Les deux projets de loi ont été adoptés au Sénat le 19 mars 2020 (par 252 voix pour et 2 contre pour le projet de loi ordinaire et par 238 voix pour et 2 voix contre pour le projet de loi organique).

- Projet de loi d'urgence pour faire face à l'épidémie de Covid-19, adopté au Sénat le 19 mars 2020, T.A. 76 - http://www.senat.fr/leg/tas19-076.html
- Projet de loi organique d'urgence pour faire face à l'épidémie de covid-19, adopté au Sénat le 19 mars 2020, T.A. 77 - http://www.senat.fr/leg/tas19-077.html
- Compte-rendu du Conseil des ministres du 18 mars 2020 - "Faire face à l’épidémie de Covid-19" - https://www.gouvernement.fr/conseil-des-ministres/2020-03-18/faire-face-a-l-e...
- Projet de loi d'urgence pour faire face à l'épidémie de Covid-19, n° 376, de Edouard Philippe, Premier ministre, déposé le 18 mars 2020 - Sénat, dossier législatif - http://www.senat.fr/dossier-legislatif/pjl19-376.html
- Projet de loi organique d'urgence pour faire face à l'épidémie de covid-19, n° 377, de Edouard Philippe, Premier ministre, et Nicole Belloubet, garde des Sceaux, ministre de la Justice, déposé le 18 mars 2020 - Sénat, dossier législatif - http://www.senat.fr/dossier-legislatif/pjl19-377.html
- Code de la santé publique, article L. 3131-1 - https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI0000066...

Historique

<< < ... 8 9 10 11 12 13 14 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.