Le blog
Echec de la vente d’un appartement en raison des nuisances du voisin

Echec de la vente d’un appartement en raison des nuisances du voisin

Publié le : 17/07/2019 17 juillet Juil. 2019
Lorsqu’un compromis de vente a lieu, il appartient à l’ancien propriétaire de l’appartement d’informer le futur propriétaire de l’existence de nuisances diverses provenant de l’un des voisins copropriétaires. Mme K. a signé avec Mme H., par l'intermédiaire de la société C., un "compromis" de vente portant sur un appartement.Mme H. a refusé de réitérer la vente.Mme K. l'a assignée en paiement du montant de la clause pénale prévue à l'acte.Mme H. a appelé en garantie la société C. Le 20 juin 2017, la cour d'appel de Grenoble a jugé que le consentement de Mme H. avait été vicié, que l'acte devait être annulé et que la demande de Mme K. devait être rejetée. Les juges du fond rappellent que la tranquillité et la sécurité d'un logement projeté d'être acquis étaient des éléments déterminants pour tout achat immobilier. Ils ajoutent que Mme H. justifiait que la notion de sécurité était pour elle primordiale compte tenu de l'agression subie dans son enfance.Cependant, ils soulignent que le procès-verbal de l'assemblée ne pouvait être retenu comme la preuve de la délivrance d'une information loyale et complète sur les nuisances dénoncées à l'encontre d'un copropriétaire. Aussi, ils précisent que le "compromis" de vente n'attirait pas spécialement l’attention sur cet élément substantiel concernant le voisin de palier de l'immeuble.De plus, il était spécifiquement indiqué dans le projet de réitération de la vente que Mme H. avait refusé de signer qu'il existait une procédure en cours pour des nuisances diverses et répétées d'un copropriétaire alors que Mme K. lui avait assuré à l'occasion des visites de l'appartement qu'il n'existait aucun problème de voisinage et que celle-ci s'était abstenue délibérément de l'éclairer sur le comportement de son voisin de palier. Le 18 avril 2019, la Cour de cassation rejette le pourvoi et approuve la décision de la cour d’appel. - Cour de cassation, 3ème chambre civile, 18 avril 2019 (pourvoi n° 17-24.330 - ECLI:FR:CCASS:2019:C300354) - rejet du pourvoi contre cour d’appel de Grenoble, 20 juin 2017 - https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriJudi.do?oldAction=rechJuriJudi&idTex...

Historique

<< < ... 29 30 31 32 33 34 35 ... > >>
Information sur les cookies
Ce site utilise des "cookies" pour effectuer de la mesure d’audience, ne nécessitant pas de consentement préalable, en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vos données personnelles ne sont pas collectées et ces cookies ne représentent aucun danger pour votre équipement.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Plus d'informations Moins d'informations
Les cookies sont des fichiers textes utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site n’utilise que des cookies d'identification, d'authentification, d’analyse de mesure d'audience ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez cependant vous opposer à la mise en place de ces cookies en désactivant cette option dans les paramètres de votre navigateur.
Nous vous invitons à consulter les instructions de votre navigateur à cet effet et vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
J'ai compris